J’ai testé : être conseillère chez Younique #VDI

L’année dernière, j’ai décidé de passer mon CAP esthétique en candidat libre. Je l’ai obtenue haut la main, c’était un défi personnel sans grandes ambitions derrières. J’avais envie de me prouver que je pouvais réussir, et je l’ai fait!

Je me suis découvert une nouvelle passion pour le maquillage, moi qui me maquillais peu auparavant. Un certain aspect de l’art et de la créativité que je n’avais pas encore exploré.

J’avais entendu parler de Younique sur les réseaux sociaux, et j’avais envie d’en savoir plus. Je vous explique brièvement…C’est une société américaine, qui vend des produits de beauté hauts de gamme, par l’intermédiaire de vendeuses à domicile. C’est la version esthétique des réunions Tupperware! J’étais tenté par les produits qui semblaient révolutionnaires, et je me suis dit « j’ai rien à perdre, allez go! ».

Premièrement il faut trouver une marraine pour débuter. J’ai contacté une amie qui avait une conseillère Younique dans ces connaissances et le tour était joué. J’ai commandé ma mallette de départ, qui contenait les produits phare de la marque, le tout pour 110€, alors que la mallette contenait plus de 400€ de produits! J’ai reçu mon joli colis très rapidement et j’ai pu tester tranquillement les produits chez moi : des rouges à lèvres, des fards, des fonds de teint et le fameux mascara 3D.

61wzKTBSIxL._SX355_.jpg

Younique m’a automatiquement crée une boutique en ligne, et c’est parti je pouvais débuter mon activité. J’avais juste à me déclarer rapidement sur le site de l’Ursaff pour avoir un numéro de SIRET.

Une fois toutes ces petites formalités terminées, j’ai commencé à faire des photos des produits, des selfies postés sur ma page Facebook pro, et j’ai organisé ma première réunion…

J’étais un peu mal à l’aise, la vente ce n’est pas mon truc. Mais justement, j’avais envie de changer, et d’être plus à l’aise avec la prise de parole en public!

Je ne me suis pas trop mal débrouillée, et j’ai vendu pour environ 200€ de produits, ce qui me faisait une commission d’environ 40€. Ces commissions sont ensuite versées 3h après mes ventes sur un compte Payquicker, un genre de Paypal, et on nous donne une Mastercard qui nous permet d’utiliser notre argent comme bon nous semble! J’ai trouvé ce système vraiment sympa!

Au niveau du commissionnement,  cela varie en fonction de votre statut. Au départ vous êtes statut BLANC, vous gagner 20% de commissions.

Une fois que vous avez vendu 125 PRS ( en gros 1$ équivaut à 1PRS, donc il faut vendre 5 mascaras à 25€ pour atteindre le prochain statut), vous validez votre statut BLANC, vous ne pourrez plus y redescendre. Vous passez statut JAUNE, et vous êtes payé sur 25% de com. Ensuite, pour évoluer il faudra constituer une équipe.

comissions-youniquedifferents-statuts

 

Après tout ça,  j’ai réussi à refaire 2-3 réunions, mais cela me demandait beaucoup de temps, entre la préparation, la mise en place, le temps de réunion, les soucis de livraison, de produits indisponibles… pour au final ne pas gagner grand chose.

Alors oui, certaines filles s’en sortaient vraiment bien! J’étais dans une équipe où certaines arrivaient à faire beaucoup de ventes, et même à gagner les challenges! Ces challenges permettaient de gagner des voyages, comme par exemple un séjour à Punta Cana!  Il fallait atteindre un certains seuil de vente pour espérer gagner ce beau cadeau.

Mais il fallait du temps et une bonne organisation. Pour ma part, mon boulot, mes enfants, ma vie…tout cela faisait que n’avait pas forcément le temps de m’y consacrer. Et puis j’avoue aussi que j’en avais marre que mon fil d’actu Facebook ressemble à un étalage de maquillage, avec des filles complètement hystérique car « Oh mon dieu ils ont sorti ce rouge à lèvre en couleur Fleurs du Brésil du Sud de l’Amazonie!!! OH MY GOD! Couleur AB-SO-LU-MENT magnifiiiiiiiique!!! »

9c1b958e53fb8684d638a14bff3a7c04.jpg

Non définitivement, ce n’était pas pour moi!

Alors oui le maquillage était de très bonne qualité, mais pas de quoi non plus faire un AVC à chaque promotion.

Si tu as envie de tester l’aventure, sache que tout ne vient pas en un jour, et que les filles qui réussissent passent vraiment beaucoup de temps à faire la publicité de leur produits. Elles font très régulièrement des lives Facebook en faisant des démos des produits, elles se prennent très souvent en photos, ont un bon réseau pour recruter des nouvelles conseillères… bref elles se donnent à fond là dedans!

Personnellement, j’arrivais à me faire entre 30 et 70€ maximum par mois. Mon investissement de départ à largement été remboursé sur mes 8 mois de contrat, et j’ai appris beaucoup de chose sur l’art du maquillage. Cela m’a également permis de prendre confiance en moi en m’affichant sur les réseaux, ce qui n’a pas été une chose facile au départ!

Et toi, tu as déjà été vendeuses à domicile?

Si tu veux sauter le pas et que tu as des questions, n’hésite pas à me contacter!

Publicités

Recette des samoussas aux légumes à l’indienne #vegetarien

Voici une petite recette sympa à servir soit en apéritif dinatoire, soit en repas avec une salade!

C’est un plat végétarien, composé de carottes, petits pois, pommes de terre oignon et des épices!

30629423_431807500573969_6661582834026676224_n

Voici les ingrédients pour 20 samoussas:

  • 10 feuilles de bricks rondes
  • 300 g de pomme de terre (soit environ 2 grosses patates)
  • 2 oignons
  • 2 carottes
  • environ 100g de petits pois (moi je prends des surgelés!)
  • du masala ou du curry
  • du curcuma
  • du gingembre
  • un peu de coriandre (je prends les Ducros)
  • huile d’olive ou autre

Coupez les pommes de terre en petits cubes et faite les cuire dans l’eau.

Ensuite vous faites cuire à la poêle dans un peu d’huile les carottes coupées en petits dés, les oignons, puis vous rajoutez les petits pois et les épices.

Une fois que les carottes sont tendres, vous rajoutez vos pommes de terres cuites et mélangez bien.

30688495_431807577240628_820401447173619712_n

 

Coupez vos feuilles de brick en 2, poser une « boule » de farce et pliez en forme de triangle

Résultat de recherche d'images pour "pliage feuille de brick"

 

30624338_431807607240625_4313056195012198400_n.jpg

 

Soudez vos samoussas avec un peu d’eau ou d’huile , et passez les au four 15/20min à 180 degrés.

30582179_431807743907278_260832397518438400_n

 

Sortez les quand ils sont bien craquant et

dégustez!

 

 

 

Les étiquettes foot à télécharger! (gratuit)

 

Capture.JPG

Étiquettes personnalisées FOOT

Pour l’anniversaire Foot, j’avais fait de petites étiquettes pour personnaliser les chocolats qui accompagnaient le café.

Pour ça j’ai pris des minis chocolats Milka, qu’on trouve un peu partout:

0N_96804.jpgJ’ai enlevé l’étiquette en papier et j’ai mis la mienne, en la fixant avec du scotch transparent.

Et voilà, le tour est joué!

Et comme je suis super sympa, je vous mets le fichier des étiquettes à télécharger

étiquette foot milka

 

N’hésitez pas à me montrer si vous les utilisez 🙂

Ma déco d’anniversaire foot +la recette du gâteau foot

Mon grand est fan de foot, il a donc tout naturellement voulu ce thème pour fêter son 9ème anniversaire!

Si vous aussi vous avez un mini Ronaldo, cet article va vous intéresser!

Je vous explique ma déco, et je vous explique la recette du gâteau terrain de foot à  la fin de l’article!

L’anniversaire football

IMG_1106

 

Tout d’abord, j’ai trouvé une grande partie de ma déco sur le site Thema Déco

Ils ont un choix énorme, le prix est correct et la livraison super rapide! Je vous le recommande! Si vous voulez profiter de 5€ de réductions sur votre commande, envoyez moi un message et je vous parraine 🙂

IMG_1107

Pour le buffet d’apéritif, j’ai recouvert mon meuble d’une grande nappe blanche.

J’ai ensuite rajouté des carrés d’herbe artificielles, que j’avais trouvé chez Gifi.

J’ai également disposé 2 présentoirs à gâteaux (Lidl) pour y déposer mes petits fours.

Pour le fond, j’ai simplement découpé des bandes de papiers crépons, que j’ai scotché à du fil de pêche. J’ai trouvé les lettres gonflables chez Hema, à moins de 1€ la lettre.

Et pour les ballons, je n’ai pas acheté d’hélium, trop cher! L’astuce c’est de frotter le ballon sur vos cheveux et de le poser sur le plafond! Magie ça tient tout seul!!!!

Voici en détails quelques éléments de la déco

 

 

Et voici la recette de mon gâteau FOOT, tout simple mais qui a fait sensation !

IMG_1149

Voici ma recette :

  • 200g de chocolat
  • 190g de beurre
  • 4 oeufs
  • 70g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • Mascarpone et colorant vert pour la déco

Préchauffer le four à 190°

Faire fondre le chocolat avec le beurre

Mélanger les 4 œufs avec le sucre

Ajouter le chocolat fondu et le beurre.

Ajouter la cuillère de farine.

Hop dans le four pour 30 min!

Et pour la déco, j’ai simplement mélangé de la mascarpone avec un peu de colorant vert. Je l’ai étalé à la spatule sur le gâteau et j’ai ajouté les éléments de foot trouvés sur Thema Deco.

Et pour cacher le contour, j’ai mis des fraises Tagada!! Et voila le tour est joué!!!

 

J’espère que ma déco vous aidera à réaliser la vôtre!

 

 

Mon boulot, mon bourreau

Bientôt un an que je n’ai pas publié sur mon blog…manque de temps, d’envie, d’énergie.

Aujourd’hui j’ai envie de parler de mon boulot, de ce qui ma miné le moral pendant des mois, et que désormais j’arrive à dépasser.

Je travaille dans un open space, on est une 20aine de personnes, des nanas essentiellement.. déjà, ça vous mets dans l’ambiance!

Et il y a 2 an, une nouvelle chef est arrivée, et depuis ça ne va plus du tout.

Certain appellerons ça du harcèlement moral, moi je dirais qu’elle ne sait simplement pas manager, et qu’elle n’a aucun respect des valeurs morales, ni aucune connaissance des liens sociaux.

Durant ces derniers mois j’ai été convoqué pour des raisons infondées, me faisant reprocher des choses sans grandes importantes en me parlant littéralement comme à un chien. Bien évidement, j’ai été mise à l’écart de toute activité pouvant me permettre d’évoluer, et pour couronner le tout, aucune prime ni augmentation encore cette année (la dernière date de début 2015).

Non loin d’être parfaite au travail, je pense malgré tout réaliser mon travail, être présente et volontaire, mais visiblement je ne lèche pas assez le bottes et je ne dis pas amen à tout, ce qui semble ne pas être au goût de DIEU la Hiérarchie.  Moi qui pensait vivre dans un pays libre, où je pouvais m’exprimer sans craintes, le monde du travail m’a démontrer que tout cela n’était qu’une belle plaisanterie! Je ne suis finalement que l’esclave de ces chers CADRES, qui pense être les roi du monde car leur fiche de paie indique « catégorie 5 ». Mince, la mienne n’est que catégorie 3… je leur doit donc respect, obéissance, et léchage de cul.

Boule au ventre, pleurs,perte de poids, dépression… tout ça a rythmé mes derniers mois. J’ai donc pris la décision de changer de service, mais là encore ce fut compliqué. On m’a fait comprendre que je n’étais désormais plus la bienvenue, que j’avais trahis la confiance en mon entreprise (j’ai postulé à l’étage du  dessous!!!).

Hasard ou pas, depuis 1 semaine , mon bureau a été déménagé, à l’autre bout de l’open space, juste à côté du responsable…

Heureusement, j’ai obtenu le poste auquel j’ai postulé! Je devrais commencer cet été, le temps de me trouver un remplaçant. Mais pour le moment, ça ne se bouscule pas au portillon…bizarre non?!

Bref, quand la hiérarchie a décidé de se débarrasser de vous, tous les moyens sont bons, aucun scrupule, et peu importe l’effet que ça aura sur le salarié.

 

Maman Kangourou

Ma fille vient d’avoir 2 ans, et depuis son premier jour de vie, je l’ai porté contre moi. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que désormais, il devient de plus en plus difficile pour moi de la porter, et cela me manque beaucoup.

C’est lors de la naissance de mon fils que j’ai découvert le portage. J’ai commencé bêtement avec un porte bébé classique BabyBjorn. Mais je ne me sentais pas à l’aise avec, ça me faisait mal au dos. Je me suis donc renseigné davantage sur le portage, et j’ai découvert le portage physiologique grâce aux écharpes. Sachez le, les portes bébé face aux monde, et ceux du style de BabyBjorn ne sont pas du tout adapté au portage!!! Bébé est soutenue par les organes génitaux, et face au monde il n’a aucun moyen de se rassurer.

J’ai donc commencé par acheter une écharpe en coton non extensible, et je n’ai pas du tout aimé. J’ai donc ensuite acheté une écharpe plus élastique, noire, basique , que j’utilisais principalement à la maison. Je n’avais pas poussé mon approche du portage plus loin…

Mais pour ma fille, j’ai vraiment pris le temps de m’y intéresser pendant mes 9 mois de grossesse. J’ai découvert tout les  bénéfices du portage, à la fois pour le bébé et pour le porteur. Sachez que vous pouvez porter votre bébé dès la naissance! J’avais moi même emmener mon écharpe à la maternité, afin de profiter d’un maximum de peau à peau avec ma fille, et qu’elle se sente en sécurité près de moi, en position fœtale tout en tendant les battement de mon cœur. Et pour la maman, cela prolonge un peu la sensation d’avoir encore son petit bébé dans le ventre. Il faut avouer que c’est aussi un bon argument pour que belle maman ne vienne pas me prendre mon bébé des bras! Lorsque j’ai mon bébé contre moi dans l’écharpe, on ne vient pas me le prendre, ni le toucher, on regarde et c’est tout!

Je vais vous parler des différentes techniques de portage que j’ai utilisé: l’écharpe, le sling, le meï tai, le préformé et le manteau de portage.

Tout d’abord, les écharpes! Il en existe de différentes matières, formes, mais en générale vous avez soit les écharpes classique plus ou moins longues, soit les « sling », qui sont des écharpes sans nœuds, serrées par des anneaux.

Les écharpes classiques:

J’ai choisi la marque Je Porte Mon Bébé (JPMBB pour les intimes). Elles sont vraiment de très bonne qualité, et sont en matière extensible. Ce qui signifie que vous pouvez faire votre nœud à la maison, partir en voiture, et ensuite placer votre bébé dedans sans avoir à déballer votre écharpe! Il en existe de plusieurs taille. Il y a les longues, qui permettent un portage devant et derrière et les plus courtes, essentiellement pour porter devant. Pour ma part, je n’ai jamais réussi à porter sur le dos. J’ai donc pris une écharpe plus courte, la BASIC de chez JPMBB. Le tissus est vraiment très doux et les couleurs sont superbes!

La peur de beaucoup de gens, ce sont les nœuds. Mais ce n’est qu’un coup de main à prendre, et désormais je le fais en 1 min les yeux fermés. Il est possible de prendre un cours de portage avec une monitrice spécialisée, mais pour ma part j’ai appris seule grâce aux tutos sur you tube. Je portais ma fille très régulièrement. En effet, c’était un bébé RGO, et l’écharpe facilitait sa digestion et diminuait ses reflux. Le fait d’être à la verticale et de se sentir maintenue par l’écharpe,ses muscles se relâchaient et la digestion était facilitée. Cela fonctionne également très bien pour les coliques du nourrissons. De plus, lorsque je partais chercher mon grand à l’école, l’écharpe était très pratique car cela me permettait d’avoir les mains libres pour m’occuper de mon garçon.

20160813_123151-1

Le sling:

C’est une écharpe plus pratique à utilisée. J’avais choisie encore la marque JPMBB avec la Petite Echarpe Sans Noeud (PESN). Très pratique à utilisée, on sert les anneaux sur l’épaule, on pose bébé dans le hamac formé par l’écharpe et on ressert bien le tout. Cependant, avec ce type d’écharpe, on ne peut porter que sur le côté. Je l’ai beaucoup utilisé lorsque ma fille était nourrisson, puis un peu moins par la suite, car le poids étant répartie que sur une seule épaule cela pouvait devenir douloureux. C’est parfait pour un portage d’appoint, mais pas pour une balade. J’avais également un sling de baignade, un Sukiri. Parfait pour aller à la piscine ou par canicule, car le tissus est alvéolé et laisse passer l’air.

Sling PESN utilisée à la maternité

IMG_20150504_162818

Le meï tai:

C’est un porte bébé traditionnel asiatique. Il est à mi chemin entre l’écharpe et le pré formé. Facile à utiliser, vous pouvez porter votre bébé devant ou derrière, dès la naissance et jusqu’à environ 3 ans. C’est un carré de tissus avec 4 bandes à nouer autour de la taille et des épaules. J’avais choisi la marque Ling Ling d’Amour (LLA), car elle propose des meï tai en coton bio avec de jolis coloris.

Mei Tai LLA rose

IMG_20150818_162552

Le préformé:

C’est le plus simple à utiliser! Si vous n’êtes pas du tout à l’aise avec les nœuds, c’est le produit qu’il vous faut. C’est un porte bébé physiologique, qui respecte l’écartement naturelle des hanches du bébé. Facile d’utilisation, vous avez simplement à clipser la ceinture autour de votre taille, placer votre bébé dans le porte bébé et enfiler les bretelles. Vous pouvez porter bébé dès la naissance grâce à un réducteur et jusqu’à environ 3 ans. Le portage se fait devant ou derrière.

J’en ai un de la marque BOBA. Il est très pratique, confortable, et le design est assez original! Papa peut également l’utiliser, cela s’adapte à toute les morpho. Il y a une capuche amovible, des étriers pour quand bébé est grand, une attache pour le sac à main, des zip pour glisser ses papiers…bref je l’adore! Le seul hic c’est qu’il est un peu chaud, donc en été ce n’est pas très agréable car bébé et le porteur transpire beaucoup. Ma fille pèse aujourd’hui 11 kilos, et je la porte toujours dans le Boba sur le dos. Très pratique par exemple pour aller se balader dans les brocantes, contrairement à la poussette! Et quand bébé veut marcher, je laisse mon Boba clipsé autour de la taille.

Boba 4G – Modèle Tweet

-boba-4g-tweet-porte-bebe-physiologique

Le manteau de portage:

Lors du portage, il vaut mieux éviter de couvrir son bébé. Le mieux et de l’habiller simplement, en évitant les combinaisons à pieds, qui pourrait le serrer en remontant. Idéalement, mettez lui un legging avec des chaussettes par dessus. Il existe aussi des guêtres pour le froid. Il ne faut pas lui mettre de manteau, la chaleur viendra de votre corps directement. Mais lorsqu’il fait très froid, l’idéal est d’avoir un manteau de portage. Au départ j’avais pris celui de chez Vert Baudet. Malgré le fait qu’il soit très chaud et confortable, j’avais l’air d’un sac à patate dedans! Je fais un petit 36, et vraiment, ce n’était pas bien taillé! Je l’avais acheté pour ma grossesse, car cela fait aussi office de manteau de grossesse avec un insert pour le gros bidou.

Après une visite au salon du bébé, je suis tombée sur le manteau de portage de mes rêves! Le Momawo! Manteau 4 en 1 , se porte pour la grossesse, avec ou sans bébé, portage devant, derrière et côté!  Très chaud avec une capuche amovible, bébé est bien au chaud et moi aussi! Une fois les insert pour le portage enlevés, le manteau se porte facilement, comme un manteau classique. Vraiment un très bon achat pour ma part, je l’ai beaucoup utilisé, donc son prix (130€) a été vite rentabilisé.

Manteau Momawo avec porte bébé Boba

20151029_152025

Bref, le portage c’est pour moi une relation exceptionnelle avec son enfant. Un lien  fort se créer entre la mère et l’enfant. Ma fille s’endormait plus rapidement, se sentait en sécurité, et ses chagrins étaient vites oubliés une fois blottie dans l’écharpe.

Voilà pour mon expérience du portage, j’espère que je vous aurais aidé dans vos choix!

N’hésitez pas à me partager votre expérience du portage en commentaires!

 

 

 

 

 

Mes petits bonheurs de Mai

Encore un mois de terminé, bye bye joli mois de Mai, et bonjour le mois de Juin!

Le mois de Mai a très bien commencé puisque c’était un jour férié!

Nous avons ensuite fêté comme il se doit les 2 ans de Zette sur le thème de Minnie, comme elle le souhaitait!

Toute la famille était réunie, nous avons passé un très bon moment tous ensemble♥

D’ailleurs, si vous voulez aussi décorer votre fête sur le thème MINNIE, il y a un super kit complet sur Amazon! (cliquez sur l’image ci dessous!)

Ensuite, ce fut aussi mes rendez vous pour mes essais coiffure et maquillage pour mon mariage !!!!  Je ne vous montrerais pas les photos ici, histoire de garder la surprise pour mon Futur! C’était vraiment de très bons moments, la maquilleuse et la coiffeuse sont venu à domicile, et j’ai pu me détendre et me faire chouchouter tranquillement. Moi qui ait toujours du mal à me regarder dans le miroir, j’étais vraiment ravie du résultat, elles ont exactement compris ce que je souhaitais!

Et puis il y a eu mon épreuve technique pour mon CAP Esthétique. Quand j’ai commencé mes cours au CNED l’année dernière, je ne pensais pas aller jusqu’à l’examen, car il est vrai que je ne suis pas très persévérante d’habitude! Mais j’ai tout de même réussi à aller jusqu’au bout cette fois ci, et même si à mon avis le résultat ne sera pas positif, je suis fière du chemin parcouru, cela m’a appris de nouvelles choses et m’a mis au défit!  J’ai encore 3 examens écrits et oral en Juin…

sujet cap

Pour continuer dans les études, mon fils a reçu sa lettre pour son passage en CM1! Nous sommes très fier de lui, ça a été une année un peu difficile pour lui avec le déménagement, il s’est vraiment très bien adapté à sa nouvelle école, et il s’est fait pleins de copains!

cm1

Le mois s’est ensuite terminé par une belle journée de fête des mères à Disneyland, tous les 4! Depuis plusieurs années, j’aime bien passer la fête des mères tous ensemble dans un parc d’attraction, un zoo…bref une sortie en famille! Cela nous a fait du bien de nous retrouver tous ensemble, nous avons vraiment passé une superbe journée ♥

teeshirt disney

La tradition des alliances…

Hello!

Dans quelques mois (jours?) je me marie. Cela fait déjà 2 ans que mon homme m’a fait la demande. Une demande à laquelle je ne m’attendais pas! Le jour de mes 30 ans, pendant la fête avec tout nos amis, il a mis le genoux à terre, et à sortie de sa banane (ouiiii on faisait un fête déguisée sur le thème des années 90!!!) une jolie bague avec un saphir!

J’ai tout de suite dit oui! J’attendais ce moment depuis longtemps!!

Nous avons commencé doucement à y réfléchir, et plus ça avançait, plus ça me faisait peur…Peur de l’engagement, de ne pas être à la hauteur, de décevoir mes invités le jour J. Bref, je suis une grande trouillarde de la vie !

Déjà pour choisir la robe ce fut tout un périple. Je ne souhaite pas avoir un mariage dans la pure tradition, peut être tout simplement parce que je n’ai pas envie qu’on compare mon mariage à celui des autres, et que par conséquent s’il est différent, on ne pourra pas comparer. Ma robe ne sera donc pas la traditionnelle robe de princesse qui brille, avec moult tulles et paillettes, ni de voile dans les cheveux…bref, elle sera à mon goût!

Pour la décoration , nous sommes partie sur un thème vintage. Vous me direz, c’est assez tendance en ce moment , on en voit partout! En effet, on ne s’est pas trop cassé la nénette pour le thème, mais nous l’avons fait à notre sauce. Ce ne sera pas du « vintage chic »!  Je vous met un petit aperçu de notre faire part, que j’ai réalisé moi même avec mes ptits doigts. Au dos il y a 4 petits cartons individuels de tailles différentes, avec diverses informations:

faire part

Je ne vous parlerai pas des discordes autour des personnes à inviter et du choix du buffet, je pense que toute bonne mariée qui se respecte à reçu son flots de conseils et jugements inutiles ( quoi, tu ne fais pas un repas à l’assiette? Tu vas quand même pas te marier dans une salle des fêtes?…).

Mais je crois que le plus dur pour moi fut finalement le choix des alliances. Ah les alliances! Mon pauvre homme n’en a pas vu le bout! Tout simplement parce que je ne voulais pas d’alliance. Je n’en vois pas l’utilité. Je trouve que c’est encore un truc inventé par la société pour nous faire dépenser des sous inutilement. Déjà que le mariage coûte assez cher comme ça! Surtout que dès que l’on prononce le mot mariage, bizarrement tous les prix augmentent! Donc non, cette fichue bague à  15 000$ très peu pour moi.

Surtout que maintenant dans les bijouteries, ils ne vendent que du 9 carats. Et quand on demande le prix de la bague en 18 carats, on frôle l’arrêt cardiaque.

Pour moi l’alliance ne représente rien. Je trouve même ça un peu bizarre de vouloir à tout prix montrer aux autres qu’on est marié, cela me donne un sentiment d’emprisonnement de porter cet anneau. Un peu comme si mon mariage était marqué au fer rouge sur ma peau.

Je me demande bien qui a pu décréter qu’une alliance était indispensable pour se marier?

Pour moi, il fallait juste trouver le bon fiancé avec qui on a envie de construire sa vie.

Je voulais au départ simplement garder ma bague de fiançailles, car je la trouve jolie, alors qu’une alliance je trouve ça moche.

Et puis finalement, après de nombreuses requêtes de la part du futur mari, j’ai du céder à la traditionnelle alliance. Comme on dit, les concessions font partie du couple, et je dois avouer qu’il en a fait beaucoup pour moi, il était temps de lui rendre la pareille.

J’ai donc choisi une petite alliance tout simple, sans chichi. Nous les avons pris à la bijouterie d’Auchan, car ils vendent le 18 carats au prix du 9 carats chez leur concurrent. En plus, nous avons bénéficié d’une promotion spéciale pour la semaine de la fête des mères, nos 2 alliances nous sont revenues à moins de 400€ avec la gravure. C’est certes un budget, mais bien moindre que la moyenne des alliances.

En tout cas, cette fichue tradition nous a valu bien des discussions.

Le mariage c’est tout d’abord l’amour de deux êtres, qui partagent l’envie de vivre leur vies ensemble.

Le reste ce n’est que du bonus, mais ce n’est pas indispensable.

Alors que lui, il est indispensable à ma vie ♥

alliance.jpg

Du coup j’ai préparé un petit coussin d’alliances 🙂

Ma fille, je ne t’attendais pas…

grossesse

À l’approche de la fête des mères, j’ai eu envie de parler de mon expérience de la maternité. Loin des clichés qui nous font croire qu’être mère est le plus beau cadeau de la vie. Ces derniers temps, on voit de plus en plus d’articles parlant de la réalité d’être mère, que la vie de maman n’est pas toujours rose loin de là! On essaie de nous déculpabiliser d’être des mères « indignes » comme je le vois souvent! Mais indigne de quoi? Être mère n’est pas un état universel, chacun le vis à sa manière, et le regard des autres est souvent blessant. Mon récit n’est pas celui du mère imparfaite ou indigne, mais celui d’une mère tout simplement…

En 2008, j’ai eu mon premier enfant..j’étais jeune, je venais d’avoir 23 ans. Ma grossesse a été parfaite, malgré une césarienne. Il a été mon plus beau cadeau, j’étais et je suis toujours très fusionnelle avec lui. Ma séparation d’avec son papa n’a fait que renforcer nos liens. Puis j’ai refait ma vie, et 6 ans après sa naissance, je suis retombée enceinte… J’ai beaucoup insisté auprès de mon homme pour avoir cet enfant, je le voulais plus que tout. Lorsque je suis tombée enceinte, je l’ai su le jour de mon anniversaire, pour mes 29 ans. J’étais aux anges, complètement excitée à l’idée de revivre une grossesse et de tenir bientôt mon bébé dans les bras…

Mais ce fut bien différent de ma première grossesse! Ce petit bébé qui grandissait en moi était tellement énergique, que parfois, je ne pouvais plus marcher tellement ses coups étaient douloureux.

Et puis il y a eu le jour de la 2ème écho…celle qu’on attend tous, celle où on connait enfin  le sexe du bébé! Mon homme et moi voulions un garçon. J’avais tellement aimé ma relation avec mon premier enfant, que je voulais recommencer. Je me voyais déjà maman de 2 petits bonhommes! Mais lorsque le médecin nous a annoncé que c’était une petit fille, j’étais effondrée… Beaucoup ne comprendrons pas, car c’est vrai que c’est une chance d’avoir un enfant, en bonne santé… mais malgré tout je n’ai pu retenir mes larmes. Mon homme était également déçu, et avait du mal à comprendre ma reaction, surtout que c’était moi qui avait insisté pour avoir cet enfant! Et cela a duré pendant plusieurs semaines…je n’achetais pas de vêtements, et le peu que je prenais c’était du mixte, surtout pas de couleurs « filles ». Pourquoi rejetais je autant le fait que ce soit une fille? Je ne sais pas, peut être que j’avais peur de cette relation mère-fille si compliquée, de son adolescence, de son futur…  Puis petit à petit je me suis faite à cette idée, de toute façon quoi que j’en pense, bientôt elle serait là! J’ai donc commencé à faire sa chambre, pas trop girly malgré tout! Et puis le 1er Mai 2015…j’ai perdu les eaux en me levant de mon lit à 8h.

Je n’ai finalement accouché que le lendemain à 10h, ce fut long, et extrêmement douloureux! A tel point que je ne veux plus d’autres enfants! Quand j’ai pris ma fille dans les bras, j’ai ressenti tout d’abord un soulagement…ouf la grossesse et l’accouchement sont terminés!! Mais j’étais tellement fatiguée, que j’avais du mal à me réjouir..Et puis tout s’est enchainé..le retour à la maison, le départ de l’homme au travail..je me suis retrouvée seule avec elle, un peu paumée, et très fatiguée! Mon allaitement s’est très mal passé, ma fille ne faisait que perdre du poids. J’ai du l’arrêter au bout de 10 jours. Elle a ensuite été hospitalisée pendant 3 jours pour un RGO, qui finalement était une intolérance au lait de vache, que nous découvrirons nous même à ses 8 mois…8 longs mois où elle n’a fait que vomir et pleurer…au point que je me demandais si je l’aimais, tellement c’était difficile pour moi de m’en occuper. Je m’en voulais de penser ça, de ressentir de l’agacement contre elle. Je n’arrivais pas à être contente de la voir, je n’avais pas envie de m’en occuper, pas envie tout simplement…

Pourquoi était ce aussi difficile? Pourquoi n’était elle pas aussi facile que son grand frère? Je m’en voulais à moi même car je me disais qu’elle ressentait mes peurs et ma fatigue, et que c’est moi qui la rendait exécrable…mais plus elle pleurait, et moins je ne la supportait…un cercle vicieux…

On m’a alors parlé de la dépression post partum…Mais pour moi je n’étais pas déprimée, juste épuisée, agacée! Je n’ai jamais osé en parler à un médecin.

Et puis à ses 8 mois, nous avons pris les choses en mains! Nous sommes partis en vacances tous les 4 en Bretagne. Las de la voir souffrir, nous avons passé notre fille au lait de riz. Étant moi même intolérante au lactose, je me disais qu’elle devait l’être egalement même si les pédiatres me soutenaient que non! Nous avons également commencé la diversification alimentaire. Et au bout d’une semaine…nous avons halluciné! Plus de vomissements, plus de pleurs…Enfin des nuits complètes! Comme quoi, il vaut parfois mieux écouter son instinct de mère…

J’ai repris le travail à mi temps, et j’ai pris le temps d’apprécier ma fille, de la connaitre, et de l’aimer. Je regrette tout ces mois difficiles, où je n’ai pas su lui donner tout l’amour dont elle avait besoin…

Aujourd’hui elle a 2 ans, et nous sommes inséparables! Alors bien sur, il lui arrive de me mettre hors de moi, car elle reste malgré tout très énergique!!! Mais nous sommes devenues très fusionnelle, comme avec son grand frère.

Ma fille, je ne l’attendais pas, mais aujourd’hui je ne pourrais plus vivre sans elle ♥

IMG_20170517_121422.jpg

Ma wishtlist de super maman!

fete mere.png

A part si vous vivez dans une grotte, vous n’êtes pas sans savoir que dimanche prochain c’est la fête des mères! J’ai déjà reçus moult publicités pour des fer à lisser, de la lingerie et des fer à repasser…mais bizarrement je n’ai pas été tenté!

Alors je me suis faite ma petite wishlist, peut être que ça vous donnera des idées pour vous ou pour votre maman –et puis on sait jamais si l’Homme passe par là :p

J’ai repéré la montre Fit Bit, ok elle a un nom pourri, mais j’aime beaucoup le design et le côté gadget! Ça compte les calories, les pas, la qualité du sommeil…bref moi qui aspire à avoir une vie plus saine, je trouve ça motivant! Et en plus elle est trop jolie!

J’aime beaucoup ce modèle ( dispo ICI)

fitbit

Sinon j’ai aussi repéré des sacs Desigual ! Je ne suis pas hyper branché sac à main, disons que quand j’en ai un je garde le même pendant toute la saison, et je m’en fiche de l’accorde ou non à ma tenue (mon dieuuuuu MA CHERIIIIIIE il faut accorder ses accessoires!!! – m’en fout – )

J’aime beaucoup celui ci, je l’ai vu chez Besson, en plus ils font des promos fête des mère !

desigual.PNG

J’aime bien aussi celui là :

DESIGUAL MARINIERE

Un nouveau tatouage!!!! Oui à peine mon premier réalisé que je pense déjà au prochain! J’aime bien ce style là :

tatoo.jpg

La palette Naked de Urban Decay, dispo chez Sephora .  Elle est trop top, des couleurs que j’adore, et un pigment intense, facile à travailler..bref THE palette!

naked

 

Et histoire de me détendre, mon institut propose un soins du corps parfait pour les mamans débordées!

esthetique

Évidement tout ça n’est que matériel, pour bien fêter les mamans, il faudrait nous laisser tranquille, sans bruit, sans enfants !!!

Même si j’avoue que j’adore recevoir leurs petit cadeaux tout biscornus avec leur grand sourire tout fier ♥♥♥